Où se faire tatouer dans le 18ème arrondissement de Paris ?

créer son maquillage permanent
Techniques pour créer son maquillage permanent
septembre 16, 2019
Trouver le bon salon de tatouage à Paris 18ème

Il existe aujourd’hui un engouement grandissant pour le tatouage. Cet intérêt incite les tatoueurs à faire preuve de plus de qualité et de précision dans leurs créations. Ils se concertent pour créer de nouvelles tendances en ayant pour but de rester à la pointe de la modernité. Ils s’exécutent désormais avec plus de minutie et renforcent les soins essentiels en la matière. Pour un tatouage bien fait, il importe de bien choisir son tatoueur. Le salon BlackBlade se trouve être une référence dans le domaine du tatouage dans le 18ème arrondissement de Paris.

Changer les codes des salons de tatouage classiques

Dans le centre de la capitale française, MisterMonster, graphiste-illustrateur de formation, et son équipe jeune et inspirée, ont décidé d’ouvrir leur salon de tatouage. Ils ont voulu sortir des sentiers battus en initiant le tout premier espace coworking dédié au tatouage à Paris. Le concept ? Créer un espace ouvert où les tatoueurs venant de toute part, puissent se présenter tous ensemble, animés par le même désir de satisfaire les clients. Prônant ainsi l’authenticité, l’originalité et le savoir-faire, le salon fait montre d’un réel savoir-faire pour rehausser la qualité en matière de tatouage.

Pour faire simple, Black Blade est un atelier collaboratif d’artistes peintres qui utilisent comme tableau la peau des amoureux du tatouage. Cet atelier a pour raison d’être de proposer aux clients un service irréprochable assuré par des artistes internationaux. L’autre objectif étant par ailleurs de mêler les  visions personnelles et profondes de cet art en un même lieu. Dans ce salon de tatouage à Paris, dans le 18ème  arrondissement, des tatoueurs expérimentés provenant du monde entier déploient leurs inspirations qu’ils étaleront sur votre peau. Des conseils pour un tatouage discret, consultez le site Mister Goodman.

Une exposition d’art autrement

Black Blade reste tout à fait transparent dans sa façon de procéder. Les experts n’hésitent pas à  révéler aux clients, mais aussi aux visiteurs, allant des simples curieux aux passionnés, ce qui se produit réellement derrière les rideaux de tatouage. En faisant un détour dans le salon sur Paris 18, vous aurez la chance de voir les artistes à l’œuvre et découvrir tous les secrets de l’art. Dans cet atelier, les artisans tatoueurs se mettent à l’œuvre derrière les baies vitrées insonorisées du studio pour se concentrer sur leur tâche. Vous pourrez voir en temps réel l’évolution de leur création jusqu’à leur état final. L’atelier favorise la cohésion entre les artisans et les clients et s’organise en mettant un point d’honneur à la proximité et l’adaptabilité. Les clients pourront se tourner vers les tatoueurs de leur choix et qui leur inspireront confiance.

Des conditions de travail optimales pour les artistes

Plus qu’un endroit où l’on peut se faire tatouer par des artistes de haut rang, Black Blade représente pour ces derniers une zone d’épanouissement. L’atelier de tatouage à Paris 18 propose un cadre agréable teinté de convivialité qui favorise le rapprochement et les échanges entre les guests nationaux et internationaux qui y viennent pour faire part de leur savoir-faire. Ces guests auront à leur disposition des équipements professionnels conformes aux règles d’hygiène du métier. Ils auront accès à tout le matériel proposé sur place, mais pourront également personnaliser à leur guise leur espace de travail. Les forfaits seront les mêmes pour tous.

Découvrez une équipe de professionnels

Black Blade se compose d’une équipe avec une parfaite maîtrise du métier de tatoueur. MisterMonster, de son vrai nom Tatal semble être né avec un crayon à la main. Le métier  de tatoueur professionnel se laisse transparaître comme une évidence pour lui. Ses créations sont largement inspirées de la mythologie, de l’univers ésotérique et de la néo-gothique, à mi-chemin entre graphisme et gravure, très noir. Le tatoueur Stentor Chatoyant quant à lui, est très inspiré par le romantisme et les scènes héroïques des légendes de l’antiquité. Ses dessins sont à la fois forts en symboles et parsemés de mystère. Il est aussi influencé par l’étude de l’anatomie humaine. La tatoueuse Barbaraka, fille d’un peintre et d’une sculpteuse voit l’art couler dans ses veines. Ses œuvres se tournent surtout dans l’ornemental. Joey Sauvage, lui, aime explorer l’univers antique et floral et considère la peau comme une page blanche sacrée où l’on doit laisser des empreintes puissantes teintées de signification. Le tatoueur Piratetwanoo, l’autodidacte, vous créera un univers coloré où s’entremêlent harmonieusement les fleurs, les animaux et les visages. Et enfin, la Môme Indigo, dessinatrice dans l’âme vous charmera par ses dessins de dentelles fleuries et des dessins subtils et sensuels.